Déclaration de Mgr Pierre W. Whalon concernant l’attentat contre Charlie Hebdo

Posted Jan 8, 2015

[PARIS] 7 janvier 2015 – Alors même que j’écris ces mots, des manifestations spontanées pour les victimes se déroulent partout en France, montrant que cette tentative de division et d’intimidation a échoué. Charlie Hebdo est un journal satirique, certes, une revue qui se moque des religions, y compris la mienne. Mais il se moque également de toutes sortes de sujets et de personnalités. Ils sont dans leurs droits. La liberté d’expression est le seul garant de la liberté elle-même, y compris la liberté de culte.

Après l’attentat couard ici à Paris aujourd’hui contre la revue, avec l’exécution à bout portant d’un policier blessé, les premières voix à s’élever pour exprimer leurs colères étaient les imams musulmans. Parmi eux se trouvait l’Imam Hassen Chalghoumi, que je connais et que j’admire depuis des années. Je le rejoins pour déplorer cette attaque impie, “indigne de l’islam,” et je répète son appel de ne pas faire l’amalgame entre ces “criminels” et l’islam.

J’appelle toute personne de bonne volonté de prier pour le repos des victimes, pour leurs familles et leurs amis, dont la vie a changé ce matin pour toujours. Il nous faut aussi prier pour les assassins, qu’ils se retournent contre la violence et se rendent. Et nous devons aussi accompagner nos prières par l’action, pour que la nation puisse guérir et la solidarité se renforcer. ‘Nous sommes tous Charlie.’


Full names required. Comments limited to 2000 characters. Read our Comment Policy. Reports of commenting misconduct can be e-mailed to news@episcopalchurch.org.

You have reached our comment limit of 5. You may resume commenting in 24 hours.